© Simon Galleron

Randonner

avec mon chien

La montagne est un fabuleux terrain de jeu que je ne cesse de découvrir. Depuis quelques années, un compagnon à 4 pattes nous a rejoint dans nos sorties. Nyméa, jeune femelle croisée border-beauceron. Adoptée à la SPA, elle ne manque pas de fougue et d’énergie dès qu’on va se balader.

Selfie Champsaur Img 0200 Selfie Champsaur
Anne So

Tombée amoureuse du Champsaur puis d’un champsaurin c’est avec grand plaisir que je me suis installée dans cette si belle vallée. Travailler dans le tourisme a été assez évident afin de montrer aux visiteurs tous les charmes de notre région.

Randonnée avec mon chien

Préparez votre randonnée avec votre chien

Il est nécessaire de préparer à minima sa randonnée avec son chien en se posant quelques questions, voici mes principales :

  • Est-ce que mon chien est en assez bonne forme ? Est-ce qu’il est capable de tenir la distance ? (si non il n’y aura pas d’autre choix que de le porter!)
  • Est-ce qu’il y a des obstacles en chemin ? (zone à escalader, passage avec du vide …)
  • Est-ce qu’il y a des points d’eau en route ou dois-je prévoir en conséquence ?
  • Est-ce que la randonnée n’est pas dans une zone protégée ? Les chiens sont interdits, même tenus en laisse, dans les parcs nationaux.

Les vallées du Champsaur et du Valgaudemar sont des terres de pastoralisme par excellence. A la belle saison il n’est pas rare de croiser des troupeaux en montagne. Assez souvent ils sont accompagnés de chien de protection. Dans la plupart des cas un écart pour contourner le troupeau est suffisant, cependant si vous trouvez que le comportement du chien est trop agressif n’hésitez pas à rebrousser chemin sans tourner le dos à l’animal. Dans tous les cas ne jamais traverser le troupeau

Les crêtes de Coste Belle

Maintenant que tout est prêt on va où ?

Dans le Champsaur ce ne sont pas les randonnées qui manquent même hors du Parc.

Un matin d’été je suis bien décidée à profiter de cette belle journée pour aller randonnée avec Nyméa. Et pourquoi ne pas aller à Coste Belle ? Je vois ce sommet depuis chez moi et je n’y suis jamais allée !

Pique-nique dans le sac, départ depuis le parking de la station de Laye pour 700m de dénivelé. Au début on croise un troupeau de vaches mais elles sont parquées, calmes et Nyméa est tenue en laisse. Plusieurs chemins sont possibles dès le départ, le tout est d’arriver au lieu dit « Galembert ». Avant ce point tout est en forêt, ensuite on fait environ 3km à découvert qui permettent de bien profiter de la vue sur la vallée. En forme ce jour-là je ne mets pas longtemps pour atteindre le sommet à 2000m d’altitude. La vue est grandiose, on en profite pour faire le traditionnel selfie au sommet que j’envoie à mon compagnon pour lui dire que tout va bien. J’aurais pu en rester là et redescendre par le même chemin. Seulement on a l’impression de s’être mis à peine en jambe avec Nyméa ! Un coup d’oeil sur la carte et le nouveau tracé est vite trouvé : direction le sommet de Coste Folle par la crête (il n’y a pas de chemin balisé), descente dans la pente vers « Pas Neuf » puis « Notre Dame de Bois Vert » pour ensuite rentrer sur la station. La descente vers Bois Vert se fait un peu au pas de course car il fait très chaud et je n’ai presque plus d’eau pour nous 2! Le passage du torrent des Farelles arrive à point. J’en profite pour mettre les pieds dans l’eau, Nyméa quand à elle n’hésite pas à s’allonger pour se rafraîchir. Le retour jusqu’à Laye se fait facilement, alternant avec vue sur la vallée ou en forêt.

C’était une belle journée. Au final on aura parcouru une quinzaine de kilomètre ! Le soir Nyméa aura le droit à un soin des coussinets pour éviter qu’ils ne craquellent.

Conseils randos

Mes randos préférées avec mon chien

  • Au départ du col de Moissière au-dessus d’Ancelle direction la croix St Philippe. Les marmottes ne manquent pas de siffler à notre approche. La vue sur le Champsaur et le gapencais est irrésistible, au loin on aperçoit même le lac de Serre Ponçon.
  • Un petit tour du côté de Chaillol pour monter au col du Viallet et pourquoi pas prolonger vers le Pic Queyrel en suivant les cairns. A l’automne la forêt de mélèzes se pare de sa couleur dorée, c’est féerique.
  • Pour une belle vue sur le lac du Sautet, boucle en partant d’Aspres les Corps vers le Sambuc, le col d’Aspres, Roche Courbe puis Le Grand Journal et enfin le Petit Journal avant de redescendre sur le village. J’aime l’impression d’être seule au monde sur ce secteur peu fréquenté. Suivant la saison attention des troupeaux de brebis ne sont pas loin.

Toutes les indications géographiques peuvent être retrouvées sur les cartoguides en vente dans les Bureaux d’accueil touristique ainsi que sur la boutique en ligne de l’Office de Tourisme Champsaur Valgaudemar.

Vous voilà parés pour découvrir quelques beaux paysages de notre région en compagnie de votre animal. En espérant vous croiser avec Nyméa au détour d’un chemin, je vous souhaite de beaux moments partagés !

Les itinéraires avec un chien