© © Floriane Deysse

Covid 19, adapter nos produits touristiques

Même si la période qui suivra l’après confinement total est pleine d’incertitudes, nous pouvons essayer de nous y préparer et d’anticiper les changements de comportements probables de nos futurs clients. Nous vous livrons sur cette page dédiée, quelques éléments de réflexions.

L’après confinement ? Ce qui risque de changer :

  • Nous ne sommes pas à l’abri d’une deuxième vague de l’épidémie et un possible retour au confinement, localisé ou généralisé. La situation peut s’inscrire dans la durée.
  • Tous les français, européens… ont une préoccupation sanitaire grandissante. Ce que nous touchons, mangeons, les personnes que nous croisons, deviennent des sujets de tous les instants. Le phénomène de distanciation sociale risque d’impacter durablement les personnes. 
  • Une préoccupation financière très lourde pour de nombreuses personnes (chômage partiel, fermeture d’entreprises…) vont reléguer le départ en vacances comme un sujet secondaire.
  • Un besoin fort de retrouver sa famille, ses proches, se recentrer sur l’essentiel. La visite de la famille peut être un motif encore plus important de déplacement à la fin du confinement.
  • Un besoin d’espace, de nature…pensons aux habitants de grande ville confinés dans des 2 pièces qui rêvent de s’aérer, seul en montagne.
  • Un tourisme de masse et lointain vu comme dangereux qui va surement profiter à une fréquentation de proximité.
  • Une prise de conscience du rôle de « consom’acteurs » que nous avons tous à jouer. Consommer local est important car finalement, c’est le local qui est vital aussi bien pour l’alimentation que les services de santé, (que les loisirs ?).
  • Une accélération forcée de la place du digital dans nos vies quotidiennes et nos rapports humains. Usage des applications réseaux sociaux et visio pour parler à la famille ou travailler, les « drives » pour l’alimentation, maintenant l’attestation de déplacement sur smartphone… tout ce qui permet de ne pas rentrer en contact physique avec les personnes est facilitateur.

Comment pouvons-nous tenter d’adapter nos offres touristiques ?

  • Nous avons des atouts permettant d’espérer que les clientèles auront un intérêt pour notre destination. La nature, l’espace (pas de proximité entre les personnes), un territoire connu et vu comme sécurisant par nos nombreux résidents secondaires (60% de nos lits touristiques), une destination de proximité pour la région marseillaise ou lyonnaise.
  • Imaginer des offres pensées pour les « retrouvailles » des familles ou amis en garantissant une complète intimité (sécurité). Penser, quand cela est possible, de nouvelles offres pour privatiser un établissement complet (chambre d’hôtes, petit hôtel ou des gîtes côte à côte), privatiser certains services (spas, salle de restauration, salle de jeux, piscine, jardin… ) pour garantir « l’entre-soi ». Imaginer pour accompagner ces produits « retrouvailles » des solutions de paiements partagés pour faciliter la réservation à plusieurs couples, garantir un remboursement si un problème lié à l’épidémie devait survenir …Nous sommes à votre disposition pour relayer vos offres que vous pouvez nous faire parvenir très simplement via le mail resa@champsaur-valgaudemar.com
  • Nos visiteurs auront besoin d’une transparence absolue sur les gestes barrières mis en place dans nos structures. C’est la règle n°1. Si les clients ne se sentent pas en sécurité, ils passeront leur chemin. Ne pas hésiter à créer une page sur vos sites web qui explique les mesures prises pour garantir la sécurité des visiteurs et la valoriser.
  • Proposer des offres découvertes pour les locaux, habitants, résidents secondaires. Découverte d’activités, visites guidées…tout ce qui pourra rassurer et mieux faire connaître votre fonctionnement auprès des locaux et à travers eux auprès des visiteurs.
  • Pour les hébergeurs, mettre en avant les contenus de type « à voir à faire » au départ direct de votre établissement pour montrer que les déplacements sont inutiles, c’est donc moins de risque de croiser d’autres personnes…L’Office de Tourisme a mis en ligne de nombreuses balades, contenus sur tous les villages et vous pouvez facilement orienter vos clients vers ces pages.