Ruines du village de Méollion

Site et monument historiques, Ruines et vestiges à Champoléon

  • Perché à 1666 m d’altitude, sur les hauteurs de la vallée de Champoléon, les ruines du village de Méollion sont les derniers témoins de la présence humaine qui vivait autrefois dans ce charmant vallon.

  • Au 19ème siècle, plusieurs familles y vivaient toute l’année, les enfants suivaient l’école sur place et aidaient leurs parents dans le travail aux champs.
    Avec la fermeture de l'école en 1907, les enfants durent se rendre aux Borels pour y poursuivre leur scolarité. Peu à peu, les familles désertèrent Méollion pour s'installer aux Borels.
    En 1921, le village a été totalement abandonné.
    Durant la Seconde Guerre mondiale, le village fut utilisé comme camp par la Résistance, jusqu'au 13...
    Au 19ème siècle, plusieurs familles y vivaient toute l’année, les enfants suivaient l’école sur place et aidaient leurs parents dans le travail aux champs.
    Avec la fermeture de l'école en 1907, les enfants durent se rendre aux Borels pour y poursuivre leur scolarité. Peu à peu, les familles désertèrent Méollion pour s'installer aux Borels.
    En 1921, le village a été totalement abandonné.
    Durant la Seconde Guerre mondiale, le village fut utilisé comme camp par la Résistance, jusqu'au 13 novembre 1943, date à laquelle il fut détruit par les Allemands.
    Aujourd'hui ne subsistent que les ruines, la tranquillité et la beauté des paysages qui sont laissés à l'appréciation des randonneurs.
  • Langues parlées

    • Français