Lac de Faudon

à Ancelle

  • Près d'Ancelle, sous la Croix Saint-Philippe, un vallon verdoyant cache le lac de Faudon, un petit trésor de biodiversité alpine. Les eaux paraissent si paisibles, qui se douterait que de terribles légendes entourent ce lieu enchanteur ?

    Pour avoir manqué de respect à Dieu, de jeunes gens auraient été engloutis pas ces eaux limoneuses et une fontaine aux eaux noires et malsaines aurait jailli des entrailles de la montagne. Peu influencées par ces sinistres histoires, de... Pour avoir manqué de respect à Dieu, de jeunes gens auraient été engloutis pas ces eaux limoneuses et une fontaine aux eaux noires et malsaines aurait jailli des entrailles de la montagne. Peu influencées par ces sinistres histoires, de nombreuses espèces végétales et animales peuplent les alentours du point d’eau protégé des troupeaux bovins par une petite clôture. Parmi les plantes, il faut citer l’Orchis Musc une orchidée discrète qui s’épanouit dans les sols très humides. Les eaux sont le refuge du crapaud accoucheur et du triton alpestre, tous deux espèces protégées.

    La création de cette retenue d’eau naturelle ne date pas d’hier. C’est lors du retrait des glaciers du quaternaire que des glissements de terrains ont donné naissance au creux qui retient les eaux de la mare depuis des milliers d’années. En étudiant les mètres de sédiments du fond du lac, les chercheurs peuvent trouver d’anciens pollens qui permettent de reconstituer l’histoire végétale de Faudon, « la montagne aux fayards » en Celte. Ce site est donc exceptionnel à bien des égards !
  • Langues parlées
    • Français
  • Tarifs
  • Gratuit