Col du Cendrié

Col du Cendrié

à La Motte-en-Champsaur

  • Trônant à 2170 m d’altitude entre la vallée du Roy et le vallon de Subeyranne, le col du Cendrié (ou Cendrier) n’est pas avare en matière de contemplation : le sud du Champsaur s’offre aux yeux, lui-même dominé par la muraille minérale du Dévoluy.

    De ce perchoir, pas besoin de sortir les jumelles pour repérer au sud l’imposant Pic de Bure, le Pic de Gleize et Céüse, à l’ouest, l’Obiou, le Grand Ferrand et au nord, l’incontournable Vieux Chaillol. Tout cela complété par une vue plongeante sur la vallée du Roy du côté de Molines-en-Champsaur.
    Le ruban argenté du Drac serpente entre les hameaux et souligne les lignes géométriques du bocage champsaurin...lumineux !
    Tout prêt, la crête du Barry comble les amateurs de passages aériens. Elle ne porte pas son nom pour rien, car en provençal, « barry » signifie tout bêtement « rempart » ou « barre ». L’arrivée sur place vient confirmer le nom que les anciens lui ont donné. Soyez prudent !
  • Environnement
    • En montagne
  • Langues parlées
    • Français
  • Tarifs
  • Gratuit