Experience

Recette d'un week‑end parfait dans le Champsaur Valgaudemar

43436620 1968686969856022 2965383723400298496 N 43436620 1968686969856022 2965383723400298496 N Céline Simon
Céline

Céline, voyageuse gourmande du blog Je papote ! Je vis 6 mois en Laponie et je voyage le reste de l'année pour découvrir le monde et sa gastronomie

Terre d’un terroir riche, le Champsaur  Valgaudemar me faisait de l’œil depuis un moment pour passer un week-end ressourçant tout en gourmandise !

 

Niché au cœur du département des Hautes-Alpes, ces deux territoires encore méconnus par beaucoup, offrent pourtant un cadre exceptionnel entre bocages et hautes montagnes.

 

Je vous emmène avec moi pour un week-end gourmand, découvrir ces vallées qui sauront vous séduire vous aussi j’en suis sûre !

Jour 1

  1. Poser ses valises dans une maison d’hôtes d’exception

Les bonnes adresses pour se loger ne manquent pas dans le Champsaur & le Valgaudemar. C’est ce que j’ai appris en rentrant de mon séjour. Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Si comme moi vous aimez le genre tranquille et où l’on mange très bien, je vous recommande lors de poser vos bagages à La Grange des Ecrins à Chabottes.

Cette maison d’hôtes fait tout simplement partie de mes coups de cœur en terme d’hébergement en France. La maison est superbe que ce soit au niveau de la décoration que de sa situation. Le petit plus, la table d’hôtes avec une cuisine raffinée et originale qu’on ne s’attend pas à découvrir ici. Et pourtant ! Vos papilles vont se régaler ici, c’est sûr !

  1. Faire le marché pour découvrir les produits locaux

J’aime me rendre au marché le week-end. Je n’ai donc pas manqué celui de Saint Bonnet qui a lieu le samedi. Il n’est pas grand mais on y découvre pas mal de produits de la région et notamment les célèbres tourtons de Pierrot. Une institution qui dépasse les frontières du territoire !

Le tourton est une spécialité incontournable qu’il faut absolument goûter ! Ma preférée je pense ! Au stand de Pierrot, il y a foule et c’est normal car on dit qu’il prépare les meilleurs tourtons de la région.

Goutez au tourton traditionnel à base de pommes de terre et la version sucrée à la confiture de pruneau. Un régal !

Sur le marché, vous trouverez d’autres stands de produits locaux, l’endroit idéal pour faire des découvertes et pourquoi pas, acheter quelques spécialités pour un pique-nique improvisé au bord du Drac.

Jour 2

  1. Se balader en montagne

Les amoureux de la nature trouveront dans le Champsaur ou le Valgaudemar de quoi satisfaire leur envies de liberté avec les nombreux sentiers de randonnées. A pied, à vélo ou même à cheval, il y a de quoi assouvir toutes les envies. Il y’en a pour tous les niveaux.

J’ai pour ma part beaucoup aimé me balader au cœur des forêts de mélèzes au moment de leur floraison au printemps. Tout est question d’observation pour découvrir ce que la nature a à nous offrir. Ici, on confectionne pas mal de choses à partir des plantes locales.

A ce propos, saviez-vous que les fleurs de mélèzes se consomment ? Sous forme de confiture, dans des boissons ou même des sorbets ? Si vous êtes curieux de découvrir cette saveur, je vous recommande de tester le délice de fleur de mélèze confectionné par Stéphane des Délices d’Orsatus (vous pouvez y gouter au petit déjeuner à la Grange des Ecrins en principe).

  1. Pause dans une brasserie locale

Après une bonne balade en montagne, quoi de mieux qu’une pause accompagnée d’une bière ? Car dans le Champsaur, on trouve aussi de la bière artisanale locale ! C’est à Ancelle que Valérie et Olivier ont installé leur micro-brasserie pour offrir aux visiteurs des bières artisanales brassés sur place. Une jolie découverte dans un cadre encore une fois parfait ! Mon petit coup de cœur s’est porté sur la bière dorée, une belle découverte !

Jour 3

  1. Déjeuner au Val des Sources dans le Valgaudemar

Et si on passait notre dimanche dans le Valgaudemar ? Ce territoire plus reculé a quelque de chose de particulier. Il faut s’y rendre pour comprendre. J’ai eu peu de temps pour aller me balader ici mais l’atmosphère que j’y ai trouvé m’a donné envie d’y revenir à coup sûr ! Les randonnées y sont nombreuses notamment en haute montagne. De quoi assouvir les soifs d’aventures !

Ce qui est sûr, c’est que si vous êtes comme moi un fin gourmet, il vous faut aller déjeuner au Val des Sources. Une adresse qui m’a transporté dans un autre temps et que je recommande à tous ceux qui veulent vivre une expérience culinaire. Cet hôtel restaurant familial est tenu par la famille Gueydan depuis 1965. Au restaurant, on trouve une cuisine traditionnelle aux saveurs d’antant : charcuterie de pays, oreilles d’âne, tourtons, ravioles, etc. Ici tout est fait maison !

Le restaurant est une véritable invitation au partage. J’ai aimé ce cadre familial et toute la générosité des propriétaires. Collette par sa cuisine savoureuse et Claude par son savoir sur tous les mets servis, une véritable encyclopédie.

Venir manger au Val des Sources c’est prendre le temps de découvrir l’histoire de chaque plat avec les nombreuses anecdotes de Claude qui n’en finit pas de surprendre ses hôtes tout au long du déjeuner !

Après ce beau déjeuner, il fût temps de rentrer chez moi. Avec l’idée de revenir pour découvrir d’autres facettes du Champsaur et du Valgaudemar.

Retrouvez l’ensemble des aventures de céline sur son blog.

Pour les gourmands