© @Kros-RemiFabregue
Experience

Et si on courait (un peu) ?

Vous voulez profiter des vacances pour garder la forme, tranquillement ? Courir en montagne n’est pas forcement synonyme d’effort intense et de Trail longue distance. Voici quelques parcours running faciles pour s’entretenir en douceur, sans vouloir déplacer des montagnes. 
Nicolas Nicolas Nicolas
Nicolas

Champsaurin d'adoption depuis une dizaine d'années je suis originaire de Normandie. "Sportif contemplatif" j'aime découvrir la nature en pratiquant tout type d'activité : randonnée, VTT, course à pied, kayak, ski nordique... l'important c'est le chemin, pas le chrono.

Courir pendant les vacances ? Quelle drôle d’idée !

Le temps des vacances est souvent synonyme de repos, de farniente, de rupture avec un quotidien souvent stressant, alors pourquoi vouloir courir pendant ses vacances ?


Parmi les réponses possibles :

  • Vous êtes déjà coureur et vous voulez profiter des vacances pour continuer à pratiquer voire même courir un peu plus. C’est aussi un moyen très ludique de découvrir la vallée sans forcément escalader les sommets.
  • Vous n’êtes pas coureur le reste de l’année par manque de temps, mais pendant les vacances vous avez envie de (re)prendre soin de vous. La course à pied en pleine nature est parfaite pour s’oxygéner les poumons et la tête.

Où trouver des parcours faciles pour un footing d’1h ?

La question quand on ne connaît pas bien un endroit c’est « où poser ses baskets « ? Il est souvent compliqué de trouver le sentier, la boucle facile, sympa, ludique, bien balisée pour courir en toute sérénité. Par défaut nombre de coureurs se retrouvent à longer les routes alors que partout dans la vallée des sentiers sont bien plus agréables pour faire son petit tour. Voilà pourquoi cette page a été créée !

On vous donne ici quelques pistes facile à suivre pour éviter de courir sur le goudron. Vous pourriez trouver des parcours de ce type au départ de tous les villages du Champsaur Valgaudemar, n’hésitez pas à questionner les habitants, eux connaissent très bien les sentiers agréables du coin. 

Direction le Plan d'eau du Champsaur

Longer le Drac jusqu’au Plan d’eau (8km et 60 m de D+)

Surement le parcours le plus facile puisque entièrement plat, idéal pour se faire accompagner par ses enfants en vélos par exemple (quelques travaux pour améliorer le sentier sont prévus au printemps 2020).

Depuis le parking le long du Drac à St Bonnet en Champsaur, emprunter la piste longeant la rivière jusqu’au plan d’eau du Champsaur. La piste vous laisse le temps d’admirer les oiseaux, nombreux en bord de rivière et les sommets environnants notamment les Autanes au-dessus de St Léger les Mélèzes avant d’arriver au plan d’eau. Un tour du plan d’eau à travers les pins, avant de reprendre la piste dans le sens inverse avec cette fois-ci une vue imprenable sur les sommets encadrants le col du Noyer. Possibilité de rallonger ce parcours au plan d’eau en bifurquant vers le lac de l’Aulagnier (montée un peu raide par endroit) pour ensuite boucler sur St Bonnet (12km pour 240m de D+).

Le Canal de Malcros

En balcon au dessus de Chaillol (7,5km et 317 m de D+)

Un très beau parcours en balcon sud au dessus de la vallée. Au départ de la station de Chaillol, vous montez par la piste forestière large, ça monte mais régulièrement. Une fois au sommet vous empruntez un petit sentier sur la gauche qui redescend d’abord tranquillement puis plus raide jusqu’au canal de Malcros. Un petit détour par la Ferme Coquette et vous revenez ensuite sur vos pas vers la station. Arrivez à la station vous empruntez la piste qui monte raide sur quelques dizaines de mètres avant de rejoindre une jolie portion du canal fraichement réhabilitée. Vous rejoignez votre point de départ par le parcours de mini-golf, quelques lacets serrés et vous êtes arrivés. Parcours un peu plus sportif mais certaines portions peuvent se faire en marchant. Un conseil, faire ce parcours à l’automne avec des couleurs superbes entre la hêtraie et la forêt de mélèzes.

Entre Pont du Fossé et Chabottes

Une boucle entre canal et rivière (12,5km et 260 m de D+)

Au départ de Pont-du-Fossé, un parcours de 12 km avec une seule montée (raide) en tout début de parcours qui peut servir d’échauffement en marchant. Ensuite vous empruntez le canal de Gap jusqu’à St Léger entre cascades, passage en forêt, avant de redescendre vers le Drac. Vous traversez le Drac et empruntez de jolis sentiers le long de la rivière pour rejoindre Pont-du-Fossé. Un parcours un peu plus long mais sans difficultés, très ombragé, parfait l’été.

le petit 8 d'Ancelle

Un 8 sur les hauteurs d’Ancelle (7 km et 150 m D+)

Un très beau point de vue sur le village et la plaine d’Ancelle pour ce petit tour sur des pistes plutôt caillouteuses mais sans grandes difficultés. Ce parcours monte en direction du plateau de Libouze au-dessus de St-Léger-les-Mélèzes avant de revenir au hameau de St Hilaire avec un court passage sur route. La plaine d’Ancelle est un ancien lac glaciaire et ce parcours se déroule en grande partie sur le verrou glaciaire qui bloquait les eaux. Comme quoi nous pouvons courir et faire un peu d’histoire !

Plateau du Col Bayard

Le parcours d’oxygénation du Col Bayard (Max 11 km et 210 m de D+)

Tout est dans le titre pour se parcours qui vous place au milieu d’un plateau dédié à l’oxygénation des sportifs à 1 300 m d’altitude ! Un parcours assez doux au pied avec des sentiers en sous-bois, des pistes ombragées dans un environnement calme. Un profil varié avec de petites bosses pas très longues, parfait pour courir avec un peu de dénivelé sans se faire mal. Parcours adaptables de 4 à 11 km en enchaînant le petit et le grand parcours sportifs. Vue imprenable sur le Champsaur. Ne sortez pas du parcours, le plateau Bayard est aussi un golf.

quelques idées en plus

Créer d'autres parcours

Quelques conseils si vous voulez inventer vos propres parcours ou en trouver d’autres :

  • empruntez les parcours VTT (difficultés vert et bleu), souvent le profil convient bien à la course à pied (montées peu longues et profil plutôt roulant).
  • consultez les cartes IGN et privilégiez les canaux, chemins agricoles dans le bocage et pistes forestières souvent peu pentues, ne quittez pas les sentiers balisés (VTT ou pédestre).
  • prenez votre téléphone avec vous, idéalement téléchargez une application type « géoportail » pour vous repérer facilement.
  • trouvez des parcours sur les applications utilisées par les coureurs : garmin, strava, polar…
  • et surtout, questionnez les habitants du village sur leurs habitudes pour leur « balade du dimanche » qui généralement fera un parcours facile parfait.