Experience

Et si on dormait sous les etoiles

Dès que les beaux jours pointent le bout de leur nez, c’est l’occasion d’organiser des expéditions insolites avec les enfants. Pour nous, c’est bivouacs dans les Hautes-Alpes, pour faire découvrir aux plus jeunes les joies d’une nuit en pleine montagne.

Comment préparer un bivouac dans les Hautes-Alpes avec les enfants ?

Le bivouac en pleine nature étant une première pour les enfants, on décide d’improviser une séance d’initiation (ludique !) à l’installation d’un camping sauvage.

📍Mission numéro 1 du bon bivouaqueur : trouver le spot le plus plat possible à l’écart d’un ruisseau afin d’éviter l’humidité. Vous l’aurez compris, la préparation du bivouac tourne vite au quizz sur les grands sites naturels des Hautes-Alpes : fou rires garantis !

📍Mission numéro 2 du bon bivouaqueur : s’assurer que le matériel bivouac est au complet, pour garantir une nuit à la belle étoile 100% réussie. Tente, duvet, repas, chauffe-eau… Sans oublier l’indispensable eau potable

📍Mission numéro 3 du bon bivouaqueur : se protéger des rayons du soleil en mettant lunettes de soleil et crème solaire dans son sac de randonnée !

📍Mission numéro 4 s’assurer de la réglementation en cours pour le bivouac 

On termine par la grande règle de l’explorateur : on ne laisse jamais de trace derrière son passage. On s’équipe de sacs poubelle et on s’assure de laisser l’endroit comme nous l’avons trouvé avant notre passage.

Plateau de la Coche

Premier spot bivouac dans les Hautes-Alpes

C’est parti, on monte dans la voiture en direction du plateau de la Coche* pour notre premier bivouac dans les Hautes-Alpes ! Sur la route, on reconnaît Pont du Fossé*, le village alpin où nous étions venus pour un week-end en famille au festival Echo des Mots*. L’occasion de se rappeler de bons souvenirs pendant le trajet.

Chaussures de randonnée bien attachées et sacs sur le dos, on se lance à l’assaut du sentier de la Coche ! En véritables amateurs de photographie, nous ne pouvions pas rêver mieux : les paysages sont à couper le souffle ! Sur notre chemin, la Vallée du Champoléon nous révèle ses mille et une couleurs printanières. Du vert des forêts au blanc des sommets encore fièrement enneigés, cette excursion au coeur des décors alpins est une magnifique parenthèse oxygénante.Au loin, on aperçoit aussi le Haut Drac, l’un des derniers torrents sauvages des Alpes ! Nous voilà arrivés sur l’une des extrémités du plateau, où l’idée d’un goûter fait (clairement) l’unanimité auprès de toute la famille !

Un sentiment de déjà-vu ? Oui ! Le plateau de Coche dans les Hautes-Alpes a servi de lieu de tournage pour le film “Minuscule, la vallée des fourmis perdues” de 2013. Une anecdote qui fait le plus grand bonheur des enfants ! Après la pause, c’est installation du lieu de bivouac pour tout le monde ! Pendant que certains partent chercher des brindilles tombées au sol pour faire le barbecue, les autres déballent les affaires du sac ! Au menu de ce soir : saucisses de pays, chamallows grillés, concours de blagues, le tout, servi avec vue sur les vallées du Drac Noir et du Drac Blanc !

 

Le Lauzon

Deuxième spot bivouac dans les Hautes-Alpes

Pour trouver notre deuxième plus beau spot bivouac dans les Hautes-Alpes, cap sur le Valgaudemar ! Au programme : escapade au coeur d’un site sauvage, découverte d’un havre de paix et décors qui ont conservé toute leur authenticité ! Ca fait rêver, n’est-ce pas?  On rejoint le spot bivouac en grimpant jusqu’au lac du Lauzon pour une balade de 2h environ. Si cette promenade est accessible aux plus jeunes, elle donne tout de même un joli aperçu de ce que signifie “randonnée en montagne” dans les Hautes-Alpes.

Au coeur de paysages naturels saisissants, l’occasion est parfaite pour expliquer aux enfants pourquoi la faune et la flore alpine varient en fonction des habitats, des zones humides et expositions au soleil…

Ca y est, nous sommes arrivés ! Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’effort est largement récompensé ! Au coeur d’un plateau de 2000 m d’altitude, le panorama sur le cirque glaciaire du Gioberney nous donne l’impression d’avoir été projetés, en quelques instants,  à l’autre bout du monde… Forcément, impossible de résister à l’appel d’une nouvelle session de photos !

On poursuit notre escapade nature en direction du refuge du Gioberney où l’on réserve une belle surprise aux enfants : la baignade dans la Cascade du Voile de la Mariée !  

Après cette après-midi de marche, il est temps d’installer notre campement pour le bivouac en famille dans les Hautes-Alpes… Et de se réveiller avec une vue époustouflante ! Entre les couleurs orangées qui chassent la pénombre estivale et le Sirac qui apparaît fièrement au coeur du  Parc National des Ecrins en face… Ce spot bivouac dans les Hautes-Alpes est un lieu magique à connaître !