© @Kros-RemiFabregue
Le Col du Noyer

Le Col du Noyer

Le roi des cols routiers du Champsaur Valgaudemar. Avoiture ou à vélo, le plus haut des cols champsaurin à portée de main.

 

 


Un col sportif où il est bon de flâner

Le col du Noyer, 1664 mètres, compte parmi les plus beaux des Hautes-Alpes. Ce lieu d’échange historique entre Dévoluy et Champsaur&Valgaudemar se vit plus qu’il ne se traverse. Son formidable versant champsaurin déploie ses 700 mètres de dénivelés depuis le fond de vallée par un versant  aérien jusqu’à qui semble fendre la redoutable muraille de la montagne de Faraud.

Vous serez surpris par ce col herbeux et hospitalier qui vous accueille à la sortie d’âpres lacets taillés dans la roche. Le Champsaur et son bocage se donnent alors à vous dans leur entièreté. L’envie de vaquer vous saisira, dans le vallon en contrebas ou au refuge ouvert tout l’été avec ses inévitables spécialités locales.

Un tel rempart (15 km de long) suscite un vif intérêt chez les cyclistes. D’ailleurs, Tour de France et du Critérium du Dauphiné Libéré s’y sont récemment laissés tenter… Le col peut aussi bien s’envisager par une boucle de 88 km via le lac de Sautet et le Dévoluy, ou bien en une montée sèche depuis plusieurs points du Champsaur pour un défi ponctuel ou pour vous essayer au prodige des vélos à assistance électrique !