© Bertrand Bodin
Spécialité Le tourton

Le tourton

Les tourtons 

Spécialité de la vallée du Champsaur, le tourton était autrefois servi pour les fêtes.

Il se présente sous la forme d’un coussinet de pâte très fine, frit et fourré avec une purée de pomme de terre, tomme fraîche et oignons.

Il se déguste généralement en entrée, servi avec une salade verte à l’ail, ou en accompagnement d’une viande. Pour les plus gourmands, les tourtons aux pruneaux ou aux pommes se mangent aussi au dessert…

En 1985, les frères Pellegrin remettent au goût du jour une recette ancestrale quasiment oubliée : les tourtons du Champsaur.
Aujourd’hui, les tourtons, sucrés (pommes, pruneaux, framboise, myrtilles…) et salés (pommes de terre, épinards, chèvre…), et les ravioles sont vendus à la fabrique et sur certains marchés. Vente également d’oreilles d’âne du Valgaudemar.

On les mangeait durant les fêtes et on les appelait les coussins du petit Jesus

Jean Louis Pellegrin

Recette

Ingrédients :

300 g de farine
3 oeufs
50 g de beurre fondu
3 cuillères à soupe d’huile
50 g de tomme fraîche (ou de carré Gervais)

750 g de pomme de terre cuites à l’eau
150 g de blanc de poireaux en fines lamelles
25 g d’échalote (ou d’oignons)
Poivre et Sel

Préparation

Pétrir farine, œufs, un peu d’huile, beurre fondu, sel pour obtenir une pâte ni trop molle (ajouter farine) ni trop dure (ajouter eau). Laisser reposer la pâte en boule. Faire revenir à feu doux les blancs de poireaux avec les échalotes et du beurre. Réserver dès que cela blondi.Écraser les pommes de terre en purée, saler, poivrer, ajouter à votre goût un peu d’huile. Ajouter les blancs de poireaux et les échalotes. Émietter par-dessus la tomme fraîche et pétrir le tout pour en faire une farce homogène. Étaler la pâte au rouleau (assez finement). Découper-la en carrés de 6 ou 7 cm de côté, disposer sur la moitié des carrés de la farce puis couvrir avec un autre carré de pâte. Bien souder les bords, au besoin en les humectant légèrement. Faire rissoler des deux côtés à grande friture. L’huile ne doit pas être trop chaude. Servir immédiatement.