© Guillaume Galvani

5 idees deconfinees

Champsaur Valgaudemar

Il y’a trop longtemps que vous n’avez pas pu profiter du grand air…

Les beaux jours arrivent et l’appel de la nature n’a jamais été aussi fort (enfin si en Mai 2019…)

Voici 5 idées simples pour vous retrouver le temps d’un week-end en famille ou entre amis dans nos vallées. Le maitre mot : CONVIVIALITE !

Randonner randonner randonner

Parcourir les sentiers

Des mois que les salles de sport sont fermées, un hiver sans remontées mécaniques, l’envie de tutoyer les sommets n’a jamais été aussi intense ! Une fois les tourtons avalés, on prend son sac à dos et le topo et en avant pour la rando. S’il est un plaisir que l’on a tous lorsque l’on vient en montagne, c’est bien celui de marcher alors profitez profitez profitez !Respirez l’air pur et admirez la vue : vous ne vous en lasserez jamais. Les lacs, les cascades, les marmottes tout est beau alors prenez le temps.

Manger manger manger

Dormir en refuge

Une première nuit en refuge

Autrefois réservés aux alpinistes et grands randonneurs, le refuge est aujourd’hui devenu un but en soit : un lieu de partage et de convivialité au beau milieu des montagnes. Prenez le temps, d’une randonnée pour monter et passer une nuit ou juste faire les gourmands et revenir des souvenirs plein la tête et les jambes un peu fatiguées…

Essayer la nouveauté

Tester une nouvelle activité

Parce qu’il n’y a pas qu’au nouvel an que l’on prend de bonne résolution ! Le déconfinement, c’est l’occasion de se libérer et de tenter de nouvelles expériences. Il n’y a pas d’âge pour débuter alors sautez le pas et laissez vous aller à un peu de nouveauté.  Tout en douceur ou pour se dépasser, les idées ne manquent pas pour s’amuser. Le voyage débute ici !

Prendre le temps

« Farnienter », profiter, recommencer

Cette année passée a été éprouvante pour chacunes et chacuns. Le véritable luxe, c’est de se laisser aller. La paresse n’est pas un péché mais une nécessité. On ne saurait que trop vous conseiller un barbecue au soleil couchant, un petit déjeuner en terrasse, un pique nique en vallée ou un bivouac au sommet… Tout ce que l’on peut dire c’est que les belles histoires sont celles que l’on vit bien accompagné !

Voyager chez nous